Comme son nom ne l’indique pas, la fondue bourguignonne est un plat d’origine suisse mis au point en 1948 dans un restaurant de Lausanne. Son nom de « bourguignonne » lui a été donné parce que, initialement, elle comportait de la viande de la race Charolaise accompagnée d’un vin de Bourgogne

La fondue bourguignonne se prépare selon un principe relativement simple; de l’huile, de la viande précoupée à la taille d’une bouchée, des épices et/ou plantes aromatiques et des sauces. Et, chacun des convives plonge un à un ses morceaux de viande dans l’huile chaude

A propos de la viande, selon le menu et l’appétit des convives, il est bon de prévoir environ 200g par personne d’une viande particulièrement tendre à fibres courtes . Ce sont à peu près les mêmes muscles que pour les brochettes. N’hésitez pas à sécher la viande avant de la disposer dans le plat de service, ça évitera des éclaboussures lorqu’on la plonge dans l’huile chaude

Quant à l’huile, privilégiez une huile végétale comme l’huile de tournesol ou d’arachide ou de pépins de raisins à laquelle vous pouvez ajouter une gouse d’ail ou un bouquet garni ( laurier, thym, romarin)

Et que boire? Son nom invite à choisir des vins de Bourgogne mais pas que. Choisissez des vins fruités et toniques qui se marieront certes avec la viande mais aussi avec les nombreuses et variées sauces qui accompagnent la fondue

En matière de convivialité, c’est le top y compris pour le ou la chef.fe de cuisine. Pratiquement, tout peut être préparé à l’avance, et le ou la chef.fe peut être à table avec ses invités

Pour cette fin décembre, en saveur  » jeune mâle Flamand », du gouteux et du tendre, un colis « special fondue » est proposé– Infos sur ce site – page « tarif des colis » , saveur  » jeune mâle Flamand » – Réserver sans tarder – Merci